jeudi 26 avril 2018

Syrie : «La France ne peut être juge et partie»


Entretien du 26/04/2018 avec Adnan Azzam, écrivain et réalisateur syrien. Pour RT France, il revient sur la propagande de guerre en Syrie et notamment l'attaque chimique présumée de Douma. Il décrypte aussi le fonctionnement de l'OIAC à la Haye.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire