mardi 31 décembre 2019

Poutine présente à ses compatriotes ses vœux du Nouvel An



Catastrophe du BREXIT : Boris Johnson augmente le salaire minimum au Royaume-Uni

Le Premier ministre a aussi promis d'importantes dépenses dans les services publics de santé et la police.

Le gouvernement britannique a annoncé mardi une forte hausse du salaire minimum à partir d'avril, après sa large victoire électorale remportée grâce à sa progression dans les régions défavorisées favorables au Brexit. Cette annonce suscite l'inquiétude du patronat.


Le salaire minimum pour les employés de plus de 25 ans va augmenter de 6,2% au 1er avril pour passer à 8,72 livres de l'heure, a indiqué le Trésor. Cela constitue «la plus forte augmentation en valeur» depuis la création en 2016 du salaire minimum sous sa forme actuelle, touché par 2,8 millions de Britanniques, a insisté le premier ministre Boris Johnson, cité dans un communiqué.

La hausse annoncée représente quatre fois le taux annuel d'inflation de novembre (1,5%). Elle intervient alors que le pouvoir d'achat a été mis sous pression par l'accélération de la hausse des prix après le référendum du Brexit en 2016, qui a pesé sur la monnaie britannique. La tendance s'est modérée ces derniers mois.

Oublier l'austérité

Cette annonce intervient moins de trois semaines après les élections législatives qui ont donné aux conservateurs la plus forte majorité parlementaire depuis Margaret Thatcher dans les années 1980. Les Tories ont ravi des sièges détenus depuis des décennies par le Labour dans le centre et le nord de l'Angleterre, dans des régions autrefois ouvrières et défavorisées, très majoritairement favorables au Brexit.

Soucieux de faire oublier l'austérité appliquée par son parti depuis dix ans et face à un parti travailliste très à gauche, le Premier ministre a promis en campagne d'importantes dépenses dans les services publics de santé et la police, des investissements dans les infrastructures et des gestes pour les plus démunis.

L'annonce de mardi a été critiquée par les Chambres de commerce britanniques: leur co-directrice générale Hannah Essex s'est inquiétée d'une mesure qui va peser sur les finances des entreprises à «une période de grande incertitude économique» et a appelé le gouvernement à en compenser le coût. (ats/nxp)

La Tribune de Genève

dimanche 29 décembre 2019

Trump: la guerre en coulisse continue

Poutine remercie Trump pour les informations qui ont aidé à prévenir des attentats en Russie



Vladimir Poutine a remercié Donald Trump pour avoir fourni les informations qui ont aidé à prévenir des attaques terroristes prévues le jour du Nouvel An à Saint-Pétersbourg.

Vladimir Poutine et Donald Trump se sont entretenus au téléphone, le président russe remerciant son homologue américain d'avoir partagé des renseignements qui ont permis d'empêcher des attaques terroristes en Russie, a déclaré le Kremlin.

Un «éventail de questions d'intérêt mutuel» a été discuté lors de la conversation, qui a été lancée par Moscou.

Le Service fédéral de sécurité a déclaré plus tard que les informations fournies par leurs homologues américains avaient conduit à l'arrestation de deux citoyens russes qui avaient planifié des attaques terroristes dans des lieux publics à Saint-Pétersbourg pendant les célébrations du Nouvel An.

Les deux dirigeants ont convenu de maintenir la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme, a ajouté le communiqué du Kremlin.
(RT)

Deux personnes, qui prévoyaient de lancer des attaques terroristes à Saint-Pétersbourg pendant les vacances du Nouvel An, ont été arrêtées par les services de sécurité russes. Les arrestations ont été effectuées après un avertissement des agences de renseignement américaines.
Les suspects ont été arrêtés vendredi, a annoncé le Service de sécurité russe (FSB). Ils prévoyaient de cibler les «zones surpeuplées» dans la deuxième plus grande ville du pays.

Les agents ont agi sur "les informations reçues précédemment des partenaires américains", a-t- il ajouté.

Échange de prisonniers entre Kiev et les républiques du Donbass




Entretien du 29/12/2019 avec Claude Blanchemaison, expert en relations internationales et ancien ambassadeur de France en Russie. Il s’exprime sur l’échange de prisonniers entre Kiev et les républiques autoproclamées du Donbass.

Retraites : Vous allez jouer collectif ! Olivier Delamarche dévoile QUI va vraiment payer la réforme

jeudi 19 décembre 2019

Chronique éco de Jacques Sapir - Réforme des retraites, qui va payer l’addition ?

«Personne ne sait à quoi est dû» le changement climatique, affirme le président russe Vladimir Poutine

AFP
Personne ne peut dire avec certitude à quoi est dû le changement climatique, a affirmé jeudi le président russe Vladimir Poutine, remettant en question le quasi-consensus scientifique sur la responsabilité humaine.

«Personne ne sait à quoi est dû» le changement climatique, affirme le président russe Vladimir Poutine

« Personne ne connaît les causes du changement du climat mondial. Nous savons que notre Terre a connu des périodes de réchauffement et de refroidissement et cela peut dépendre de processus dans l’univers », a-t-il dit lors de sa conférence de presse annuelle.

« Un petit changement d’angle de rotation de la Terre autour du Soleil peut conduire – et a déjà mené dans le passé – la planète à des changements sérieux, colossaux de climat avec des conséquences dramatiques », a ajouté le chef de l’Etat russe.

M. Poutine a jugé qu’« évaluer l’influence que peut avoir l’humanité contemporaine » sur le climat est « très difficile, voire même pas possible ».

Il a cependant réaffirmé l’engagement de réduction des émissions de gaz à effet de serre de son pays et le respect de l’accord de Paris sur le climat.

« Ne rien faire n’est pas non plus une solution, et sur ce point je suis d’accord avec mes collègues (chefs d’Etat). Nous devons faire le maximum d’efforts pour que le climat ne change pas de manière dramatique », a-t-il dit.

Il a néanmoins relevé que la Russie était particulièrement exposée à un réchauffement. « C’est un processus très sérieux pour nous (…) Des villes entières sont bâties sur le permafrost, imaginez les conséquences » en cas de fonte massive, a-t-il souligné.

Ce n’est pas la première fois que le président russe fait des remarques laissant entendre que l’activité humaine n’est pas la principale cause du changement climatique.

Chef d’un Etat grand producteur d’hydrocarbures, il a aussi mis en garde en novembre contre les appels, en Europe en particulier, à renoncer aux énergies fossiles.

« En défendant ce genre de propositions, il me semble que l’humanité peut retourner vivre dans des grottes parce qu’elle ne consommera plus rien », avait-il dit.

I-Média n°277 – Brexit : les médias se prennent une claque

17 décembre : Au delà des retraites, tous contre Macron

De retour, Isadora itv Branco

Grande conférence de presse de Vladimir Poutine - 2019 [En Direct]


Ce 19 décembre, le président russe Vladimir Poutine répond aux questions des journalistes russes et étrangers lors de sa traditionnelle conférence de presse de fin d’année.

______________

Soutenez le Blogue Noir de Brocéliande pour Noël : https://paypal.me/Gaideclin

Merci d'avance à tous et joyeux Noël !

mercredi 18 décembre 2019

Interdit d'interdire : Jérôme Sainte-Marie - André Sénik : La lutte des classes est-elle de retour ?

Marchés au plus haut : faut-il tomber dans l'euphorie ?

BREXIT : Pourquoi la livre sterling et la Bourse REMONTENT

C'EST CASH ! - Retraites : l'impossible réforme ?

La fenêtre d'Overton

Yvan Le Bolloc'h en colère contre le gouvernement sur BFMTV


Le Bolloc'h met les points sur les I face à un macroniste de service
______________

Soutenez le Blogue Noir de Brocéliande pour Noël : https://paypal.me/Gaideclin

Merci d'avance à tous et joyeux Noël !

Les Guignols de l'info • Jean-Paul Delevoye vu par Jacques Chirac

mardi 17 décembre 2019

Témoignage : Policier Devenu SDF OK Boomer ��

Des incidents éclatent place de la Nation à l'arrivée du cortège parisien

VIOLENCES POLICIÈRES AU DÉPÔT PLEYEL

J.M Bigard - "On oblige le peuple à fermer sa gueule !"

Castillon, le triomphe de l'artillerie française - La Petite Histoire - TVL

Le bobard, l'arme suprême de la propagande

Paris : la grève contre la réforme des retraites se poursuit

dimanche 15 décembre 2019

Trump vs Mossad

Marc Endeweld : "Emmanuel Macron est la quintessence de l'ancien monde "...

Charles Gave : Acheter de l’or est idiot !

Élections britanniques : les médias sidérés par l'écrasante victoire du BREXIT

Marcel Gauchet : la société française sur le point d'exploser ?

Des Gilets jaunes envahissent Paris-Charles de Gaulle en manifestant contre la privatisation d’ADP

Jean Paul Delevoye, cumulard de l’extrême !

Coup d'État: le réveil du peuple

vendredi 13 décembre 2019

Élection au Royaume-Uni: des manifestants anti-Boris Johnson affrontent la police à Londres [DIRECT]

Thibault Kerlirzin : Soros l'Impérial

POLIT'MAG - Mélenchon : «inéligible à vie» ?

LES POMPIERS CAMPENT À PARIS ! – Les Reportages de Vincent Lapierre

Cher Macron

« Pourquoi des gens qui combattent [en Libye] se retrouvent-ils avec des armes françaises ? »


Des représentants américains se sont rendus en Libye pour rencontrer Khalifa Haftar, qui combat le gouvernement soutenu par l’Onu. Ils en profitent pour s’en prendre à la Russie. Morad El Hattab, auteur et ami du fils de Mouamar Kadhafi, pointe de son côté la responsabilité des Occidentaux. Il dévoile le dessous des cartes à Rachel Marsden.

Bienvenue dans le Nouveau Monde de Macron


- Le Zoom - Gilles Gaetner - TVL

PS : Je précise d'avance que je ne partage pas forcément toutes les positions de l'invité !
/Bertrand

Elections Britanniques : grand pas pour le Brexit

mercredi 11 décembre 2019

Mathieu Bock-Côté critique fortement Delevoye sur ses 50 millions d'immigrés

GRÈVE GÉNÉRALE ! – Les Reportages du Média Pour Tous

PARA DOXA - OK BOOMER Raphaël ENTHOVEN

Natacha Polony déplore la rhétorique de Delevoye sur l'immigration

Epargne : comment rester debout après la tempête

Réforme des retraites: rassemblement de policiers avant les annonces

La croissance est-elle infinie ou insoutenable ? Philippe BIHOUIX

dimanche 8 décembre 2019

Ukraine : qu'attendre du sommet en «format Normandie» ?

INTERDICTION DU BLACK FRIDAY / PARIS VILLE COMMUNISTE

Valeurs Actuelles attaqué par les "Sleeping Giants" contre-attaque

Alexandre Langlois: "Lallement doit être sanctionné ! Un policier en service aurait été suspendu"

Michel Onfray : "Le catéchisme de la gauche m'a dégouté"

Paris, 5 décembre. 40 policiers se réfugient dans une agence immobilière pour se protéger des casseurs

La France condamnée pour des «traitements dégradants» infligés à un détenu

samedi 7 décembre 2019

Prédictions et Prévisions économiques et politiques mondiales 2020

Donald Trump demande à la Banque mondiale d'arrêter ses prêts à la Chine...

La moralisation de la politique, par Bayrou

Acte 56 : les Gilets jaunes dans la rue à Paris dans un contexte de grève

Grèves : «La colère va bien au-delà des retraites» J. SAPIR

Jacques Hogard, ancien colonel : « L’UE est aussi en état de mort cérébrale »

Macron et les Français : le bras de fer - Le Samedi Politique avec Régis de Castelnau

Retraites, la réforme de trop ?

Le point sur l'Ukraine avec Xavier Moreau

jeudi 5 décembre 2019

Zemmour et Valeurs Actuelles attaqués : guerre totale contre la liberté d’expression

Grève du 5 décembre : vues de l’étranger, des retraites françaises «généreuses» ?

Bercoff Sud Radio : Emission spéciale 5 décembre - débat sur la grève !

La Grève Générale à Paris (En Direct)



Laurent Obertone : Guérilla 2

Macron évoque une «sur-militarisation» de la Russie, un ex-ambassadeur français répond...

Affaire Epstein : les dernières infos dont on parle (ou pas...)


Ghislaine Maxwell et Jeffrey Epstein étaient des espions qui prenaient des photos d’hommes puissants ayant des relations sexuelles avec des filles mineures pour les faire chanter, selon le livre d'Ari Ben-Menashe qui prétend être un ancien espion israélien et l'ex gestionnaire de fortune de Robert Maxwell, père de Ghislaine. : The SUN

Le gestionnaire de fortune privé de Jeffrey Epstein, qui a négocié et signé plusieurs millions de dollars de prêts controversés de la Deutsche Bank et de la Citibank sur deux décennies pour le pédophile condamné, est décédé des suites d'un suicide. : LIEN



mardi 3 décembre 2019

Laurent Izard : "Les brevets de Latécoère vont passer sous contrôle américain"


Fleuron aéronautique français, créateur de dizaines de brevets chaque années et fournisseur de premier rang d'Airbus, Latécoère est en passe d'être rachété par un fonds d'investissement américain.
Laurent Izard s'inquiète de cette vente et de l'inaction du gouvernement à sauvegarder cette entreprise innovante.

À l'origine de la société de surveillance : le panoptique

Sommet de l'OTAN : rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump

L'idée que les Russes vont mettre de l'ordre est plus répandue qu'on ne le croit

Cette débâcle anglaise est totalement méconnue ! - La Petite Histoire

Le Souverainisme dans tous ses États avec Pierre-Yves Rougeyron



 EURÊKA

dimanche 1 décembre 2019

Papacito : entretien choc 7 [HUMOUR]

Marc Endeweld : Les réseaux secrets de Macron

Attaque chimique de Douma : un courriel d’un membre de l’OIAC met à mal la version officielle



WikiLeaks a révélé ce 23 novembre un courriel interne daté du 22 juin 2018 et présenté comme un échange entre deux membres de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (#OIAC) concernant une version préliminaire du rapport sur la présumée attaque chimique du 7 avril 2018 à Douma, ville syrienne située dans la banlieue de Damas.



VOIR AUSSI :

EXCLUSIF - Un reporter russe a retrouvé Hassan, victime de l'attaque chimique présumée de Douma : LIEN

Attaque chimique présumée : Le témoignage des sauveteurs de l’hôpital local confirme la mise en scène [VIDEO] : LIEN


Crise Monétaire Internationale : Du JAMAIS VU ! [Charles Gave]

vendredi 29 novembre 2019

Tensions Macron-Merkel, « les Allemands n’ont aucune envie d’abandonner l’Otan »

Le deux poids, deux mesures de l'exécutif est flagrant!

Les Scénaristes (Parodie)



Mozinor vous fait pénétrer dans les coulisses d'une réunion secrète de scénaristes progressistes

Gaspard Proust : "La France, ce n'est pas seulement une vague idée fumant au-dessus de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen"

Gaspard Proust, vous n'avez jamais demandé la nationalité française ?

« Non. En 1990, j'étais au lycée français d'Alger.
J'étais un petit Slovène, un ex-petit Yougo.
À cette époque, je regardais la France, admiratif, me disant que, si un jour j'avais le passeport français, je pourrais dire à mes enfants : « Voyez, maintenant vous faites partie d'une nation immense où vos ancêtres - même si vous avez chopé le train en route - s'appellent désormais Charlemagne, Louis XIV, Napoléon, De Gaulle; vos écrivains, Hugo, Molière, Baudelaire, Camus, Zola, Pascal, La Fontaine; vos artistes, Sisley, Monet, Rodin, David, Poussin, Pissaro, Le Nôtre.
Quand vous visiterez Orsay, le Louvre, Versailles, la cathédrale de Strasbourg...
Quand vous visiterez les grottes de Lascaux, les gorges de l'Ardèche, les vignobles de Bourgogne, où une parcelle minuscule a la gloire d'exhiber au monde son cru comme on exhibe le Graal...
Quand vous verrez au-dessus de Chamonix s'élever les flèches de granit ou contemplerez l'aube qui monte au-dessus de la baie du Mont-Saint-Michel...
Eh bien, vous aurez cette chance incroyable, invraisemblable, folle de pouvoir murmurer intérieurement : "Cela, c'est mon pays !" »

La France, ce n'est pas seulement une vague idée fumant au-dessus de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, c'est une réalité brute, c'est une terre, un peuple, une culture; bref, un monde. Avec sa musique, sa respiration. Tourmentée, diverse, fabuleuse.

Aujourd'hui, je connais peu de personnes venant des pays de l'Est - et je ne parle même pas des amis suisses - qui voudraient du passeport français. Car un pays qui se méprise à ce point-là, qui s'incline devant tout n'est plus attirant.
Qu'est-ce qu'être français ? Sincèrement, moi, je ne sais plus. Si on me donnait le passeport demain, je ne sais pas très bien dans quelle communauté nouvelle j'entrerais.
On va dire : « La France, c'est la laïcité ! » Mais l'organisation d'un culte, ce n'est pas une valeur, ça ne fait rêver personne !
De la même manière, je vois du matin au soir les hommes politiques sautiller sur leurs chaises en éructant : « La République ! La République ! La République ! » Mais, des républiques, il y en a plein dans le monde.
Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le mode d'organisation de votre démocratie mais ce qui fait que la France est la France et non pas la Slovénie, l'Allemagne, l'Algérie ou la Corée du Sud !
La réalité, c'est que la France - même si certains le vivent très mal - est devenu un pays multiculturaliste, alors quel intérêt du coup de devenir français, si, de toute façon, on me fait l'éloge de pouvoir tout le temps la ramener avec mes origines ? J'ai même changé mon prénom et mon nom, car je ne voulais qu'on me renvoie d'où je viens. Je veux me fondre parmi les Français. Or ce n'est plus audible aujourd'hui.

Du coup, j'aime mieux rester à l'écart et vous regarder faire. Même si j'aime profondément ce pays, je préfère que mon rapport à la France se limite aux impôts et aux choses de l'ordre du travail. Et on reste bons amis.

Alors que, paradoxalement, il n'y a sans doute pas plus français que moi.

[...] Est-ce que vous aimez Sylvain Tesson ?

Quand il dit : « La France est un paradis peuplé de gens qui se croient en enfer », c'est totalement ça.
Je n'habite en France que depuis douze ans, et c'est pourtant le pays auquel je suis le plus viscéralement attaché.
Je serai sans doute enterré en France alors que toute ma famille vit en Slovénie. Quand je vais en Slovénie, je suis un Français. Quand je vais en Suisse, je suis un Français. Quand je suis en France, les gens me pensent français, alors que je ne le suis pas. Un apatride heureux, il faut croire que ça existe.
De par le parcours, je me sens culturellement plus proche d'un Français que d'un Slovène. Voyez, l'assimilation à la française, ça marche, mais il faut juste ne pas prendre le passeport [rires]. »

Entrevue complète : Le Point (abonnement)

jeudi 28 novembre 2019

J'SUIS PAS CONTENT ! #238 : Macron tout triste, Pénicaud toute réac & Schiappa toute mystique !

Zapping des troubles mentaux liés au BREXIT chez les démocrates européistes

F.B Huyghe : "Il y a un retour de la censure !"

Non seulement la pollution lumineuse gêne l'observation des étoiles mais elle effraie les animaux




Bachar el-Assad : "Un terroriste est un terroriste. Français ou étrangers, ils seront soumis à la loi syrienne"


EXTRAIT :
La France fait face à un délicat problème avec ses djihadistes partis combattre en Syrie. En détenez-vous dans vos prisons ?
La nationalité importe peu. Il faut solliciter les services compétents qui disposent des statistiques. Mais de toute manière, s’il y en a, ils seront soumis à la loi syrienne.

Vous savez forcément s’il y a des Français dans vos prisons !
Je n’ai pas de chiffres. Pour ce qui nous concerne, un terroriste c’est un terroriste. Qu’il soit français ou syrien, le résultat est le même. (...)

Lire l'entrevue complète : Paris-Match

samedi 23 novembre 2019

Régis de Castelnau et Charles Gave : débat sur "Le libéralisme à la française : que faire de l’État ?”

«Le cas de Manu illustre parfaitement les dérives du maintien de l'ordre»

Mac Do pas vraiment Hallal & Polanski pas vraiment défendu !

Rencontre avec Manu, éborgné lors de l'acte 53 des Gilets Jaunes

Acte 54 - «On veut pouvoir manifester en paix» : Arrivée triomphale de Manu à Valenciennes

Gilets Jaunes et crise sociale : Que fait la Police ? - Le Samedi Politique

Julian Assange espionné par la CIA durant sa réclusion à Londres

La Révolte des Nations

dimanche 17 novembre 2019

Adieu Tepa


Je me souviens de Tepa, en Janvier, qui interpellait le premier ministre Édouard Phillipe en direct sur BFM. C'est si récent et pourtant cela semble aujourd'hui si lointain.

Oui, Tepa nous manquera car il était irremplaçable, qui serait capable de faire ce genre de chose avec un tel talent, une telle verve, aujourd'hui ?