lundi 9 janvier 2017

Syrie : Pierre Le Corf envoie un message à Yann Barthès et Hugo Clément. Pas de réponse


Vidéo amicale initialement ...

Pierre Le Corf, un français humanitaire à Alep en Syrie est en colère d'avoir été traité de "propagandiste professionnel" (voir capture d'écran ci-dessous) par Hugo Clément, propagandiste journaliste professionnel qui travaille pour l'émission "Quotidien" de Yann Barthès sur TMC, pour avoir émis quelques réserves sur une interview d'Hugo Clément d'un dénommé Ismaël présenté comme un innocent civil d'Alep alors qu'il est membre de l'ASL.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le message de Pierre Le Corf à Y. Barthès et H. Clément :

Alors là, NON, là ça me dépasse, le Quotidien avec Yann Barthès Hugo Clément. Vous répondez à certaines personnes mais pas à moi, en plus de me qualifier de "propagandiste professionnel " quand je fais un peu de balance dans vos propos?? (a la suite de cet article https://www.facebook.com/pierrelecorf/posts/10155074927499925) Mais merde, vous savez une guerre ce n'est pas des bons et des méchants, pas de bonne guerre, je vous avais envoyé une vidéo amicale à laquelle pas de réponse non plus, je la poste ici donc.

Je suis humanitaire, j'aide et construit des moyens d'aider ici, en amont, j'ai aussi la responsabilité de dénoncer ce qui arrive et qui motive l'aide humanitaire sur place, des gens qui meurent tous le jours et vivent au milieu de ruines, sont détruits à l'intérieur. Je n'ai jamais fait le déni d'un côté ou de l'autre, au contraire.

Comme je vous l'ai écrit, alors parce que je parle des deux côtés de la pièce et particulièrement du côté que l'on a effacé, ou on a effacé des dizaines de milliers de morts par les attaques terroristes je suis un propagandiste? Donc les gens qui sont morts ici n'existent pas??? N'ont de valeur que les morts des "medias reconnus"??

Et non ce n'est pas une ville ou tout le monde est armé, seulement les terroristes d'un côté (et non pas des apporteurs de liberté) ou l'armée, l'armée libre aujourd'hui mène son combat aux côtés des groupes Djihadistes. Vous saviez donc pour l'ASL. Monsieur Clement, ce n'est pas faire le déni des affrontements que de dénoncer ça, que de dénoncer que vous prétendez donner la parole à un "civil lambda" alors que vous donnez la parole à un homme qui, vous êtes au courant en plus, est proche des combattants et terroristes. Monsieur, je vous invite à venir ici, venez interviewer les civils qui étaient de L'Ouest et ceux qui étaient de l'Est, ils sont ici à recommencer leur vie doucement.

Si moi j'arrive à vivre ici pour aider les gens, que des journalistes du monde entier se déplacent, pour ou contre le gouvernement, et obtiennent tous des visas, pourquoi ne venez-vous pas? Vous me tirez à boulet rouge dessus parce que je ne dis pas la même chose que vous? Mon témoignage est celui des Syriens qui vivent ici, ceux des gamins dans toutes mes classes, ceux des familles réfugiées mais le "quotidien" détient la vérité absolue? Je suis déçu de cette réponse indirecte, de votre positionnement insultant pour le mal que je me donne ici, relégué aux ordures selon vos normes, si ces normes sont celle de mon pays alors j'ai honte

Certains médias ont joué ce jeu là avec moi, essayant de me faire taire et de me décrédibiliser, me faisant passer pour un clown, assurant que je travaille pour le gouvernement Syrien, finalement mettant ma vie en danger en me désignant comme un cible, ce qui me valut quelques messages bien sympathiques de personnes qui veulent mettre ma tête dans leur salon ou sur youtube, je trouve ces méthodes non seulement détestables mais aussi irresponsable quand on sait que je vis en zone de guerre.

C'est tellement facile de qualifier de propagande tout ce qui ne plaît pas, oui je commence à avoir l'habitude mais je continues pour les gens qui sont ici et que j'aide tous les jours, ces gens qui ont vécu l'enfer sous les bombes des avions ou des roquettes des terroristes à cause de personnes qui n'ont fait qu'encourager la guerre, la mort, et ce certainement pas au service de l'humain.

Pour aider l'ONG de Pierre Le Corf : WE ARE SUPERHEROES

Plus de détail sur l'affaire : Pierre Le Corf: les témoignages biaisés ont légitimé la guerre au quotidien

VOIR PLUS D'ARTICLES ET VIDEOS DE PIERRE LE CORF

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire