samedi 16 avril 2016

Ukraine : Quatre tableaux de maitres hollandais retrouvés, des proches du pouvoir impliqués


Quatre chefs-d'œuvre hollandais datant du 17e siècle ont été retrouvés en Ukraine plus de 10 ans après leur vol dans un musée aux Pays-Bas.

Les quatre toiles qui font partie d'un lot total de 24 œuvres d'art dérobées au musée Westfries à Hoorn en 2005, ont été révélées lors d'une conférence de presse par les services secrets ukrainiens à Kiev jeudi.

Selon les rapports, une rançon de 50 M € était demandée par une milice ukrainienne d'extrême-droite pour rendre les tableaux.

Après des années de traque, le musée affirme qu'en Juillet 2015, deux personnes prétendant représenter un «bataillon de volontaires» ukrainien sont venus à l'ambassade néerlandaise à Kiev prétendant détenir la collection complète. Ils ont alors demandé 50 Millions €, plus 5 M € pour les "honoraires d'intermédiaire" pour les peintures d'une valeur de 10 millions € à l'origine.

Les efforts diplomatiques déployés par les néerlandais pour récupérer les œuvres n'ont rien donné pendant des années jusqu'à un appel lancé sur YouTube en Décembre dernier.

Le musée a publié des communiqués de presse désignant le groupe ultra-nationaliste connu comme le bataillon de l'Organisation des nationalistes ukrainiens [O.U.N., extension du parti "Svoboda" dont sont issus plusieurs ministres et haut dirigeants post-Euromaidan - NDLR], ainsi que des «individus haut placés opérant dans les coulisses du bataillon de volontaires», y compris des personnalités des services secrets et des politiciens de haut rang.

Source : Telegraph

Les images d'Euronews :


Notez l'hypocrisie incroyable de la "1ere chaine d'info européenne européiste" qui pour éviter de mouiller le gouvernement d'escrocs pro-européens européistes de Kiev parle des coupables comme de vagues "miliciens dans l’est du pays", laissant croire ainsi à ses auditeurs désinformés qu'il pourrait s'agir de miliciens "pro-russes"...

"On ne sait pour l’instant que très peu de choses sur la façon dont ont été retrouvées les oeuvres. Elles étaient vraisemblablement détenues par des miliciens dans l’est du pays." Source : Euronews

Aucun commentaire:

Publier un commentaire