jeudi 1 octobre 2009

Hommage à Pierre Falardeau


Le cinéaste québécois et militant indépendantiste Pierre Falardeau est décédé vendredi des suites d'un cancer à l'âge de 62 ans, a annoncé dans un communiqué le Centre universitaire hospitalier de Montréal. Connu pour son style provocateur, Pierre Falardeau a acquis la notoriété au début des années 80 avec la comédie "Elvis Gratton", un film culte brossant un portrait peu flatteur du Québécois moyen et qui avait été primé à l'époque au Festival international du court métrage de Lille.
Il a aussi réalisé des films engagés en faveur de l'indépendance du Québec comme "15 Février 1839", "Octobre" ou "Le temps des bouffons", tout en ayant publié plusieurs livres.
"Il a été d'un apport exceptionnel pour notre combat national", a déclaré l'ancien premier ministre québécois Bernard Landry à la chaîne de télévision Réseau de l'information.
"Son premier et unique sujet a été le Québec", a affirmé son collègue cinéaste Michel Brault, interrogé sur la même chaîne, ajoutant que Pierre Falardeau était "un grand patriote". Fumeur impénitent, très présent sur la place publique, le réalisateur était reconnu pour son style provocateur et ses déclarations chocs.

AFP

Aucun commentaire:

Publier un commentaire