mardi 21 mars 2017

Xavier Moreau : L'Ukraine au bord de l'implosion ?


Par Xavier Moreau
stratpol.com

2 commentaires:

  1. Fin 1996 la police de Donetsk était venue trois fois à la télévision pour annoncer avec une grande satisfaction une baisse significative de la criminalité pour cette grande ville. Ils étaient fiers d’eux, d’autant plus que l’un des leurs avait dit un an auparavant, à des étranger, que la criminalité ne pouvait absolument pas baisser dans tout l’ex-Union Soviétique à cause de la pauvreté, du manque de moyens des policiers, de la disparition du respect des « valeurs » et du désormais manque d’idéal … etc. la liste des bonnes raisons était longue. L’université Hollandaise/Américaine a quand même créé ses quelques classes ou l’on y enseignait entre autres cette technique mentale naturelle pour faire baisser la violence. Et fin 1996 la police de Donetsk était venue une troisième fois à la télévision pour sabrer le champagne et confirmer une baisse significative de la criminalité.
    Qu’est devenu depuis cette petite université?
    Pierre Malinowski témoignait de l'immense souffrance dans le Donbass, en Europe, chez nos voisins.
    N’y aurait-il pas un intérêt à retrouver et promouvoir cette méthode considérant les résultats obtenus sur place en 96 et à travers le monde pendant des décennies?

    RépondreSupprimer
  2. " Leonid Kuchma, 1991
    « Dans 5 ans nous vivrons comme en France »
    Viktor Iouchtchenko, 2004
    « Dans 10 ans nous vivrons comme en Pologne »
    Mikheil Saakachvili, 2015
    « Dans 20 ans nous vivrons comme sous Viktor Ïanoukovitch. » "
    Viktor Ianoukovitch président d'Ukraine du 25 février 2010 et chassé par la révolution orange le 22 février 2014.

    http://russia-insider.com/ru/biznes/ukraine-nuzhno-20-let-pahat-chtoby-snova-zhit-kak-pri-yanukoviche-saaka

    RépondreSupprimer