mardi 30 septembre 2014

Igor Strelkov : sans illusions

Igor Strelkov et Anatoly El Mouride, le 11.09.2014

Anatoly El Mouride (*) parle de l'évolution du colonel Igor Strelkov et de sa confrontation avec l'opposition au Kremlin :


Traduction en français de Laurence Guillon

Voir : la conférence de presse d'Igor Strelkov du 11 septembre 2014  

(*) Anatoly E. Nesmiyan : blogueur russe de Saint-Pétersbourg, plus connu par son surnom à savoir el_murid (El mouride). En 2011, l'Institut biographique russe l'a nommé «blogueur de l'année» et lui a attribué le "Prix national de la blogosphère" pour sa "contribution au développement de la société civile". Darya Mitina, une ancienne député de la Douma, classée très à gauche sur l'échiquier politique russe, a dit qu' El mouride était le blogueur le plus lu du pays, cité par tous les grands médias en Russie et même à l'étranger, qui s'est fait connaître notamment à travers ses analyses de la guerre en Libye, et sa lutte contre les "bacchanales de l' information".

dimanche 28 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : Chronique d'un cessez-le-feu imaginaire (VIDEO SITREP)

Cuisinière "Smerch" dernier cri offerte par le gouvernement ukrainien à la population du Donbass
Les vidéos marquantes des derniers jours dans le Donbass :


Opération des rebelles (FAN) à l'aéroport (Donetsk, 27/09/14) Attention images dures!


Mission de sauvetage des FAN, évacuation d'un blessé sous le feu ennemi (S/T ang. par Kazzura)

Des nouvelles de "Prokhorov" :

"Sous la pression des Cosaques de Dremov, l'armée ukrainienne et la garde nationale ont abandonné sans combat Krymskoye (région de Slavyanoserbsk) et ont commencé l'évacuation de Nizhnee et Toshkovka. Les cosaques ont établi un checkpoint dans Novotoshkovka, ainsi Gorskoye et Zolotoye où les occupants ont des dépôts sont à moitié encerclées. Une route vers Lisitchansk est également ouverte.
Les Ukrainiens sont également sous pression dans Avdeevka et Opytnoye. Bonne journée. Une batterie ukrainienne bombardée il y a quelque temps a été touchée près de Kamenka (est d'Avdeevka). Il a été indiqué que les ukrainiens ont obtenu des renforts à l'aéroport de Donetsk, Je ne sait pas si c'est vrai, mais de toute façon l'aéroport est devenu l'équivalent d'Ilovaisk pour la récupération des troupes ukrainiennes. D'après la dernière interception radio - le commandant de compagnie de la 93e Brigade Mecanisée est allé en enfer. Connaissant leurs officiers, il était probablement à l'arrière. les pertes des soldats ne sont même pas mentionnées "


MàJ : D'après les infos les plus récentes, l'aéroport est défendu par des unités de la 93e brigade mécanisée de Dniepropetrovsk, un bataillon de la 79eme brigade aéromobile, des éléments du 3eme régiment de Kirovograd, des troupes du secteur droit, des blindés légers du bataillon "Dniepr" et des blindés lourds.


Dibrovka. Position détruite de l'armée ukrainienne.


Kharkov, ce soir. La destruction de monuments publics étant leur principal domaine de compétence, les "patriotes ukrainiens" ont entrepris d'abattre la statue de Lénine.


Images de ce soir à Kharkov


MàJ : Lénine se défend. Un des abrutis "patriotes ukrainiens" y a laissé un œil (le câble s'est rompu) :

Une victime de plus du communisme


Des "patriotes ukrainiens" du bataillon "Azov" font passer un sale quart d'heure à une jeune recrue du bataillon "Aïdar" dont le taux de mélanine ne correspond apparemment pas à leur conception du "vrai ukrainien" (S/T ang.)


Mauvaise nouvelle. Arrestation d'un groupe de partisans par la gestapo le SBU à Marioupol


Donetsk. Les soldats ukrainiens ont tiré sur un véhicule avec deux représentants de la RPD qui se rendaient aux négociations sur le régime de cessez le feu. la voiture était sous drapeau blanc
Le pilote a été tué, l'officier blessé.



MàJ du 29.09.2014Rapport "de Prokhorov"

"A Donetsk" la "danse du matin" [NDT - "l'after"] a commencé
La nuit, tout est resté calme (un pilonnage intense a eu lieu vers minuit), une partie des troupes a
même été retirée de l'aéroport, mais à 4h30 les occupants ont bombardé Donetsk par deux fois à pleine salves [Grad] de la zone d'Avdeevka. Le contre-feu a frappé leurs Grads près du village de Tonenkoye

Dans la RPL, les FAN ont continué d'anéantir les occupants près de Popasnaya et de frapper le poste de contrôle de l'ennemi près de Mirnaya dolina (entrée de Lisitchansk)

Dans l'aéroport de Donetsk un tank a frappé un APC ukrainien - 7 morts, 9 blessés de la 79e brigade Aéromortuaire ... [NDT - jeu de mots en russe : "Aéromobile" : "Aeromobilnaya" devient "Aéromortuaire" : "Aeromogilnaya"]



Dernières images de l'aéroport 

vendredi 26 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : SITREP du 26.09.2014

Près d'un reste de Toshka-U ukrainien à Snezhnoye

La soirée d'hier a été très agitée autour de l'aéroport de Donetsk.  
Dans la zone aéroportuaire, il y a eu des tirs intenses d'artillerie. Il n'est pas très clair si cela a à voir avec la dernière tentative (la deuxième dans les dernières vingt-quatre heures) pour tenter de sortir de l'aéroport ou si, au contraire, les Forces Armées de Novorossia ont attaqué les fortifications de l'aéroport.

Selon les dernières informations, il semble que ce soit une tentative de débloquer l'aéroport de l'extérieur par des unités ukrainiennes. Bombardement intense des quartiers de la ville près de l'aéroport en cours.



A l'aéroport de Donetsk, repérage des positions ukrainiennes à l'aide de drones avant pilonnage au mortier.
 
MISE À JOUR # 1: Selon les informations jusqu'ici non confirmées, l'un des groupes mécanisés de la junte a été en mesure de percer à l'aéroport.

MISE À JOUR # 2: Dans le secteur de la colonie Peski il y a une bataille féroce avec utilisation d'armes légères et de lance-grenades.

MISE À JOUR # 3: Il y a des rapports d'une attaque de la guérilla près d'Odessa.



Les miliciens ont attaqué un poste de contrôle des forces répressives ukrainiennes près d'Odessa. Une explosion a eu lieu à un point de contrôle dans les alentours du village de Kotovka, dans le quartier Belyayevsk. Selon des témoins oculaires, à environ quatre heures, des partisans russes ont atteint leurs positions et tiré sur le poste de contrôle à l'aide de lance-grenades. À la suite de l'attaque, une position d'APC (photo) a été touchée et des pertes ont été infligées à l'ennemi.
 
L'attaque a été, en effet, confirmée. Selon Odessa News - Timer, dans la région d'Odessa, il y a bien eut un acte de guérilla avec des lance-grenades.


Appel à Odessa par un soldat odessite de la brigade "Pryzrak" (Fantôme) (S/T ang.) 

MISE À JOUR # 4: Selon les informations reçues du général Petrovsky (autrement connu comme "mauvais soldat" et Khmuryi), 250 parachutistes de la 25e brigade aéroportée et environ 600 militants du corps punitif commandé par Lyashko ont percé à l'aéroport. A cet instant, nos troupes tiennent leurs positions. Il semble que la
situation de la percée de l'aéroport de Lougansk en Juillet se répète.

Source (slavyangrad.org Via Cassad)

Samovar de campagne des FAN
- La nuit a été rude. Près de Nikishino, les Ukrainiens ont été frappés aux points de contrôle - ils ont répondu avec force, mais à côté de la cible.
 

- Les partisans de Marioupol ont brûlé un dépôt d'uniformes du bataillon "Fenix​​" (79eme brigade aéromobile) recueillis par des bénévoles.
 


- Combats lourds près de l'aéroport - Le village de Vesëloye qui a été le champ de bataille est maintenant à moitié en ruines. Les ukrainiens ont opéré de puissants bombardements de LMR "Grad" disposés dans Avdeevka contre l'aéroport. Surtout contre leurs propres troupes, mais parfois atteignant les positions des FAN et le district de Spartak.
À propos de la percée - à 17 h. env., des tanks avec des fantassins à bord ont fait une percée (les Ukrainiens ont fait diversion de l'autre côté à l'aide de mortiers, d'artillerie etc...)


[Pour comprendre la résistance ukrainienne à cet endroit, il faut savoir que les ukrainiens (et les contractors étrangers) retranchés dans l'aéroport disposent d'un réseau de tunnels datant de l'époque soviétique pour s'abriter des frappes de l'artillerie des FAN. Ils peuvent bombarder Donetsk de l'aéroport (et ils le font) et c'est un poste de tir confortable qu'ils vont très probablement essayer d'utiliser si ils décident de lancer une nouvelle offensive sur Donetsk. L'aéroport immobilise également les FAN qui doivent dépenser leurs forces pour le bloquer]

- Les détachements de Mozgovoï près de Lomatovka ont été bombardés par des batteries soi-disant "retirées" en vertu du "cessez-le-feu". leurs positions de tir près de Debaltsevo ont subi un contre-feu des FAN.
 

- Depuis 6 heures du matin "cessez-le-feu" intense contre Popasnaya 
source : "Prokhorov"


Colonne ukrainienne détruite près de Novoazovsk


citation d'une source ukrainienne :
 
"La nuit des détachements armés incontrôlés ont à plusieurs reprises tiré sur des unités ukrainiennes disposés dans Schastje, Dmitrovka, Starognatovka, Peski, Popasnaya, Redkodub, Debaltsevo, Maloorlovka, Smeloye, Nikishino et
la zone aéroportuaire de Donetsk. La situation dans la région de Marioupol est complètement sous le contrôle des forces gouvernementales "

Pirate du bat. "Motorola"
La réalité (sources séparatistes) :

Shchastje: Dans cette ville à la fin de la soirée, le bataillon "Aïdar" s'est montré actif en essayant de frapper Lougansk, mais sa tentative a été parée à temps.

Starognatovka - oui, certains missiles "Grad" ont été lancés à partir de la zone de Novolaspa

Redkodub - a probablement été bombardé en même temps que Nikishino durant la nuit

Maloorlovka - les bombardements de points de contrôle y ont lieu tous les soirs.

Smeloye (à l'Est de Slavyanoserbsk) - probablement le dernier point fortifié de l'armée ukrainienne sur la rivière Donets.




Vidéos des combats de la nuit pour l'aéroport de Donetsk  
 


Le célèbre cosaque Babaï est de retour dans le Donbass!


EXCLUSIF : les Ukrainiens utilisent semble-t-il des chars radioactifs! 
D'après une enquête de la chaine russe Tsargrad TV, l'armée ukrainienne utiliserait des chars récupérés dans des entrepôts près de Tchernobyl... (Info non confirmée - à prendre avec précaution)
Ce qui parait le plus surprenant dans cette histoire, c'est qu'il y a bien un grand nombre d'APC et d'hélicos irradiés à Tchernobyl qui pourrissent depuis presque 30 ans dans un champs quelque part, c'est un fait avéré, mais ce matériel qui rouille à l'air libre depuis si longtemps devrait logiquement être dans un état de délabrement pire que la pire des épaves en service dans l'armée ukie (et dieu sait s'il y en a!)...


Opération des FAN à l'aéroport de Donetsk, le 25.09.2014 (S/T ang.)

Un guichet de la "Privat Bank" (appartenant à Igor Kolomoïsky) a explosé aujourd'hui à Kharkov

La RPD suspend les échanges de prisonniers car les ukrainiens ont non seulement échangé des prisonniers qui n'étaient pas dans la liste et qui n'étaient même pas des soldats des FAN, mais ils ont commencé à arrêter des civils juste pour avoir suffisamment de personnes à échanger conformément à l'accord.

Ukraine/Novorossia : Trois fosses communes trouvées près de Donetsk (Vidéo)

Les enquêteurs de l'OSCE (SMM)


Les représentants de la République Populaire de Donetsk ont découvert trois fosses communes près de Donetsk en Ukraine orientale, selon la mission de surveillance spéciale de l'OSCE en Ukraine (SMM/Special Monitoring Mission) qui l'a déclaré dans son rapport quotidien du 23 Septembre, publié sur le site Web de l'organisation.
"La police militaire de la République Populaire de Donetsk (DNR) a déclaré à la SMM que trois tombes anonymes contenant plusieurs corps avaient été retrouvées, deux d'entre elles étaient situées dans la mine de charbon Komunar près du village Nyzhnia Krynka (35km au nord -est de Donetsk) et une à l'intérieur du village, d'après le rapport de la SMM.
(ITAR-TASS)


Les enquêteurs de l'OSCE (SMM) à Nyzhnia Krynka (S/T ang.) (attention, images dures)

Alexandre Zakharchenko confirme que des indices flagrants de prélèvement d'organes sont visibles sur les cadavres retrouvés dans des fosses communes à Nyzhnia Krynka. Il confirme aussi des rapports existant comprenant des témoignages de soldats ukrainiens concernant les trafics d'organes au sein de l'armée de Kiev.


"Un examen détaillé des corps retrouvés dans les tombes de civils tués, qui ont été abandonnés au cours de la retraite des soldats ukrainiens, nous avons constaté que certains d'entre eux n'ont pas les organes internes. Cela est vrai pour le corps des femmes trouvées non loin de la mine "Kommunarka" près du village de Nyzhnia Krynka, et des civils tués par la Garde nationale trouvés dans les autres tombes.
Nous n'avons pas encore réussi à établir les circonstances dans lesquelles les organes ont été prélevés, mais sérieusement, vous ne pouvez envisager que deux options: soit les corps ont été gravement endommagés à la suite de blessures ou éventuellement sous la torture.
- J'ai personnellement vu deux de ces sépultures: la poitrine a été coupé et l'abdomen déchiré. Ce sont les effets de la chirurgie ou de blessure. " (trad. BDD)

mercredi 24 septembre 2014

Ukraine : Odessa demande l'autonomie par rapport à Kiev

Conseil Municipal d'Odessa
Un nouvel oblast est décidé à faire un pas vers l'autonomie, après les régions de Lougansk et de Donetsk, les odessites veulent obtenir un statut spécial pour leur région :

Le groupe d'initiative des députés du conseil municipal d'Odessa présentera la semaine prochaine un projet de loi pour l'autonomie d'Odessa. Une proposition d'examen des initiatives sera envoyé à la Verkhovna Rada et au Cabinet des Ministres d'Ukraine.
Le document précise que les autorités locales doivent pouvoir choisir la langue dans l'éducation et l'administration, afin de déterminer les politiques économiques de la ville d'Odessa, de créer et de superviser le travail des unités de la milice populaire. Le projet de loi propose d'élaborer un accord entre le Cabinet des Ministres de l'Ukraine et le conseil municipal sur le développement économique, social et culturel d'Odessa. 
Dans le projet de donner à la ville d'Odessa et région d'Odessa un statut spécial est également dit que cette décision affecte le vote de la Verkhovna Rada de la loi "sur les circonstances particulières de l'administration locale dans certaines régions de Donetsk et de Lougansk", qui élargit considérablement les pouvoirs du gouvernement local. Le projet de loi sera soumis à l'approbation du maire d'Odessa Gennady Truhanov. [*]
 Izveztia.ru

[*]  Le maire d'Odessa, récemment élu à la surprise générale, est notoirement pro-russe. La plainte des conseillers municipaux est essentiellement "assez de taxation sans représentation", les odessites en ont assez des payer des impôts à Kiev sans recevoir de soutien ou de services... Ils ont le sentiment que Kiev leur vole leur argent. Odessa est particulièrement intéressant du point de vue séparatiste - C'est le port principal restant en Ukraine (même si apparemment il ne peut actuellement pas recevoir de charbon comme celui de Marioupol). Odessa est contiguë à la Transnistrie (occupée par une "force de maintien de la paix" russe). A l'est il est proche de Kherson qui borde la Crimée et Zaporojié, lui-même contiguë à Donetsk. Odessa est, bien sur, le lieu de la tragédie du printemps que personne n'a oublié et de nombreux témoins sont là, qui souvent pointent du doigt le gouverneur de Dniepropetrovsk Kolomoisky comme l'homme derrière ces atrocités.

Ukraine : Elena Krassoutskaya, médecin et assassin

Elena Krassoutskaya
Cette histoire étrange et effrayante (mais pas si étonnante quand on connait l'asile de fous géant qu'est le "Banderistan" (a.k.a. Ukr'Haine) avait fait beaucoup de bruit sur les "réseaux sociaux" il y a une dizaine de jours, elle revient à la une à travers une vidéo. Je n'affirmerais pas de certitude bien entendu sur la culpabilité ni la réalité de ce crime abominable, mais le message, encadré ci-dessus, est tout à fait réel et authentique et l'enquête semble démontrer des coïncidences troublantes.

Transcription de la vidéo (Trad. Yelena Delville) :

Elena Krassoutskaya –une vraie « patriote » ukrainienne « svidomite » (mot ukrainien désignant un nationaliste ukrainien fervent), une maïdanoute , une dévote de l’opération punitive sur Novorossia .

Sur sa page OK.ru elle s’était vantée d’avoir tué un combattant de Novorissia, blessé.
Elle s’était vantée, qu’en tant que médecin, elle avait administré à l’homme blessé et fragile un médicament qui a aggravé son état et l’a achevé.

(Cliquer sur l'image pour agrandir)
« Aujourd’hui, en tant que médecin, j’ai aggravé la santé d’un prisonnier katsap (terme péjoratif désignant un russe), il est en train de mourir dans d’atroces souffrances suite au médicament injecté. Personne ne le prouvera. Les pathologistes sont dans le coup. Et chacun subira le même sort » [Traduction du message encadré dans la capture d'écran ci-dessus]

C’est un double crime. Ce crime est celui d’un être humain qui a tué un autre être humain. Ce crime est celui d’un médecin qui a trahi son patient. Peu importe le serment que le médecin prête, le serment d’Hippocrate et celui du médecin russe, serment que prêtent encore les médecins d’Ukraine.

Aucun médecin, s’il est un être humain, s’il est MEDECIN, ne ferait jamais du mal à la santé d’un patient, ne tuera jamais un autre être humain qui lui a fait confiance. Elena Krassoutskaya a utilisé son autorité de médecin traitant et a tué un combattant de la milice populaire.

Nous avons vérifié cette information.Nous avons téléphoné à son hôpital. Bien entendu, on ne nous a rien raconté. Nous avons interrogé les gens du personnel de l’hôpital et ils ont confirmé que deux miliciens avaient trouvé la mort dans cet hôpital, et dans le deux cas la mort était survenue pendant la garde d' Elena Krassoutskaya.


1ere partie de la vidéo sous-titrée en français

Nous pouvons donc être surs qu’elle a tué au moins deux personnes, au moins deux miliciens.
Suivent les données de Krassoutskaya, date et lieu de naissance, adresse, N° INN (identifiant personnel), études, téléphone, pages perso sur OK.ru, message (supprimé le jour même de la publication). Données de ses proches : sa mère, son époux,son fils – Maxime – nationaliste ukrainien, étudiant à l’université agraire de Belaya Tserkov.

Nazie, meurtrière, Elena Krassoutskaya et toute sa famille, son fils étant un nazi de pire espèce figurent sur les listes du Tribunal populaire
Et lorsque la guerre sera terminée, et il est certain qu’elle se terminera par notre victoire, victoire sur la maudite Rada (parlement ukrainien) nazie, on viendra chercher Elena Krassoutskaya. Et elle subira un juste châtiment .

Novorossia sera ! Et que la justice triomphe ! Tôt ou tard.


Version complète en russe :  à 1' 27" - Elena devant une affiche géante de Bandera, à 1'31" - Elena devant une voiture portant l'inscription "Mort à Poutine"

mardi 23 septembre 2014

Strelkov : "j'ai honte de certains camarades parmi les chefs!"



Des nouvelles du colonel Strelkov. Il est, comme à son habitude, d'humeur maussade.


" Passé la soirée entière à écouter les "délégués" de Donetsk, aujourd'hui. Écouté cinq d'entre eux jusqu'à la fin. Impressions très tristes. N'allons pas partager beaucoup d'informations, mais seulement dire que j'ai honte de certains camarades parmi les chefs. J'espère que mes mots sauront les atteindre et qu'ils vont comprendre - à cause de quoi exactement (et pourquoi) j'ai honte.
 

Un certain nombre de commandants va cesser de recevoir des fournitures humanitaires de nos unités à l'arrière à partir d'aujourd'hui. J'ai encore assez de "pouvoir" pour cela.
 

Les citoyens de Donetsk seront modérément réjouis de l'apprendre - environ 60 hommes emmenés par Sourkov ont été "célébrer la victoire" dans un restaurant à Moscou samedi dernier. Borodai, Zakharchenko et Purgine étaient de "la fête" au nom de la RPD.

Comme commentaire : tout cela m'a rappelé le mythe grec antique du roi Midas - exactement cela, qui mendiait aux dieux ​​la possibilité de transformer n'importe quel objet en or. Donc, à mon avis, - Sourkov - est un "Midas moderne" - avec cette seule différence, que tout ce qu'il touche (et tout ce qui le touche) se transforme instantanément en merde liquide de grande classe.


Igor Ivanovitch Strelkov


PS : Réponse à un commentaire de Strelkov :

Commentaire du lecteur :

    La Pologne et les pays baltes crient
si fort et si souvent qu'ils repousseront la Russie au cas où elle attaquerait, comme si nos troupes étaient déjà postées à la frontière attendant l'ordre d'avancer. Certains désirs secrets apparemment))))

Réponse :

"Tout simplement amusant, est-ce que la TV a vraiment fini par faire perdre aux gens
l'habitude de penser ? Les médias polonais sont en train de préparer la population à l'idée "qu'avant qu'il ne soit trop tard - ils ont besoin d'envoyer les żołnierzy [NdT. Polonais pour «soldats»] en Ukraine et arrêter l'ours russe là-bas "... Et ils vont les envoyer pour vous. En fait, ils les ont déjà envoyé (pour l'instant uniquement des «volontaires» de CMP [NdT. Compagnies Militaires Privées])


Lire aussi en complément : Strelkov: Je ne foutrai pas la paix à ce ramassis de pervers dégénérés, de ripoux et de traîtres

dimanche 21 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : Vidéo SITREP du 21.09.2014


Des vidéos en vrac :


Carte de la situation au 21.09.2014


Vidéo de combats supposés aujourd'hui aux environs de Marioupol. (Non confirmée)


Hier, les troupes ukrainiennes se sont retirées de Zhdanovka, on a vu les véhicules militaires sortir de la ville avec des drapeaux blancs. On a signalé également le départ des ukrainiens d'Avdeevka, Marinka et Krasnogorovka.


Un combattant des FAN témoigne des mauvais traitements infligés aux prisonniers par les forces ukrainiennes (S/T Fra. Laurence Guillon)


La dernière mode chez les "patriotes ukrainiens" : jeter les gens qui ne leur plaisent pas dans des bennes à ordures, et se croire importants. Ici, un vieil homme inoffensif accusé d’être un "chef cosaque" subit la vindicte des nazis proches de "Svoboda" (soutenus par Paris et Bruxelles).


Kharkov : Manifestation antimaidan attaquée par une meute de nazis de Secteur Droit (soutien UE/US)


"Zombie Pride" à Loubny (Oblast de Poltava, centre de l'Ukraine)


Visite d'un atelier de réparation de matériel ukrainien récupéré avec le commandant Vladimir Kononov


Volontaire américain du bataillon Vostok (DNR)


Volontaires espagnols du bataillon Vostok (DNR)


Reportage de la chaine KP sur une ancienne position ukrainienne près de Donetsk


Frappes de LM Grad sur positions ukrainiennes par Graham Phillips


Premier entrainement au tir pour Graham Phillips à Lougansk


Bataillon spécial du commandant "Pixel" d'artillerie mécanisée d'élite des FAN.


Remise de décorations en famille chez Motorola (S/T ang.)
 
Cliquez pour agrandir la carte en haute définition (3,3 Mo)
(légendes en français)
Compte-rendu des combats du 20 septembre 2014
(numéros cerclés sur la carte)

 Porochenko confirme que l'armée ukrainienne a perdu 60-65% de ses véhicules en opération...  (LIEN)


Les ukrainiens se servent maintenant de leurs derniers SU-25 pour détruire eux-mêmes leurs propres hangars de véhicules...  Ici, à Loskutovka au SO de Severodonetsk, zone sous contrôle ukrainien


Sans commentaires...

samedi 20 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : S. Lavrov explique la position officielle russe sur les accords de Minsk - Explosions à Donetsk



MINSK, 19 Septembre / ITAR-TASS /. Les participants à la réunion de vendredi du Groupe de contact sur l'Ukraine ont centré les débats sur une feuille de route pour la mise en œuvre des dispositions du protocole de paix du 5 Septembre.
Une source proche des acteurs de la négociation a dit à Itar-Tass que les deux parties coordonnent, en particulier, la "délimitation rigide des frontières entre les parties à compter d'aujourd'hui, une interdiction de l'utilisation de toutes les armes et des actions offensives ainsi que le retrait des armes de gros calibre de la ligne de front.
Les représentants de Kiev et des séparatistes ont convenu samedi d'un cessez-le-feu et de la création d'une zone démilitarisée de 30 km dans l'Est de l'Ukraine, ont-ils annoncé à l'issue de sept heures de négociations à Minsk.
"Nous avons signé un mémorandum", a déclaré à la presse l'émissaire de Kiev, l'ex-président Leonid Koutchma.
Le document en neuf points prévoit notamment un arrêt de l'usage des armes et un retrait de 15 km des artilleries lourdes des deux camps depuis leur "ligne de contact", a précisé M. Koutchma. ... lire la suite : Le Figaro (AFP)

Cependant, le Premier ministre de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Aleksandre Zakharchenko, a déclaré qu'il n'y aura "pas d'élection ukrainienne" à Donetsk, en référence à l'une des conditions énoncées dans le protocole du 5 Septembre de Minsk, qui a donné un statut spécial aux régions de Donetsk et de Lougansk, toutes deux situées dans l'est de l'Ukraine.

Zakharchenko dit qu'il considère le statut particulier comme une déclaration d'indépendance des républiques autoproclamées. (Source : RT)


Lavrov explique la position officielle russe sur les accords de Minsk :


Traduction de Vincent Parlier


Pendant ce temps, à Donetsk :


 Au moins deux explosions ce matin à Donetsk - un missile a frappé une usine de fabrication d'explosif, et l'autre, une usine de ciment. Explosif mais pas toxique.
Source : El Murid 

MàJ : D'après une source ("Goblin") sur VK : 
"L'un des objectifs des missiles Tochka-U était l'usine 107 qui produit le RDX pour usage militaire et minier. Les sections locales craignent qu'il y ait possibilité de nombreux décès."


Je crois que les FAN étaient capables de fabriquer leurs propres munitions pour l'artillerie, cette usine était donc probablement intentionnellement visée par Kiev. 
Dans tous les cas, c'est un coup dur.

Infographie ukrainienne montrant l'évolution du territoire contrôlé par les séparatistes entre le 16.06 et le 09.09.2014

vendredi 19 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : SITREP du cessez-le-feu moribond du 19.09.2014



Aujourd'hui :

MàJ : Nouveau véhicule des FAN

1. Des sources des FAN affirment que les villes de Yasinovka, Krinichnaya, Vasilievka et Krasny Partizan ont été dégagées des forces ukrainiennes. Toutes ces villes sont situées dans le couloir entre Gorlovka et Donetsk.
 

2. Les raids et escarmouches continuent le long de la route Yasinuvata-Gorlovka.
 

3. Les forces ukrainiennes creusent des tranchées dans le nord de Verkhnetoretskoe, à 14 km au SO de Gorlovka.
 

4. Les FAN avancent depuis Kirovskoe, à 25 km au SE de Gorlovka, vers les forces ukrainiennes encerclées dans la zone de Zhdanovka. Les deux camps comprennent des unités d'artillerie, des chars et des APC.


Un reportage de l'AFP à Kirovskoe, étonnamment pas trop malhonnête. C'est assez rare pour être signalé.
 
Hier :

Dans la «poche» de Debaltsevo, les FAN ont maintenant engagé les troupes ukrainiennes dans la ville de Vuglegorsk, à 10km O de Debaltsevo. Il y a environ 2.500 soldats ukrainiens entourés dans la zone de Debaltsevo, des unités chassées de Makeevka, Yasinovataya, Krasnyi Partizan et de la zone de Panteleijmonovka
 

Les troupes ukrainiennes encerclées depuis ces dernières semaines dans la région de Rozovka-Zhdanovka, à 20 km au SE de Gorlovka / 20 km sud-ouest de Debaltsevo semblent avoir réalisé une percée vers l'Ouest. Cela semble être une tentative pour établir des liens avec d'autres troupes ukrainiennes qui sont maintenant encerclées dans la zone Panteleimonovka-Krynychna, 20 km à l'O.


L'aéroport de Lougansk filmé par les ukrainiens avant sa prise par les FAN

Le tarmac de l'aérodrome de Lougansk est maintenant réparé. Les médias de Kiev prétendaient pourtant qu'il ne pourrait pas l’être avant six mois. Pas de combats ou bombardements signalés sur la ville.


Vidéo d'une attaque de LM Grad ukrainienne - lieu inconnu, mais vu qu'il y avait hier un rapport disant que les FAN se sont retirés de Talakivka, au NE de Marioupol, face à des salves massives de Grad ukrainiens, cette vidéo peut venir de là.
 

A Donetsk, ce dernier jour n'a pas été marqué par de grands changements :

Les rapports restent flous en ce qui concerne l'aéroport de Donetsk, mais la plupart semblent maintenant suggérer que les forces ukrainiennes se sont retirées. En outre, une force ukrainienne dans le secteur d'Avdeevka, qui avait soutenu la garnison de l'aérodrome par des tirs d'artillerie, est maintenant également encerclée. Ceci a été signalé par le bataillon Vostok des FAN.


Combats de l'aéroport, vus des FAN
 
Hier soir les Ukrainiens ont bombardé les districts d'Oktiabrskiy et Spartak près de l'aéroport. (2 civils tués, 4 blessés).
En réponse, l'artillerie des FAN a accentué la pression sur les postes de tir ukrainiens de l'aéroport. Dans les rêves des gardes nationaux, ils sont attaqués par des équipes spéciales du GRU russe...
 

Dans la tentative de percée des blindés ukrainiens de Vodyanoye et Peski, 4 soldats des FAN ont été blessés, mais les attaques ont été repoussées. Les combats autour de l'aéroport se poursuivent. Dans la matinée, la mine "Trudovskaya" a été bombardée, ainsi que plus tard, le district de "Kiev". Les bombardements du quartier Spartak se sont poursuivis, ainsi que sur le quartier de Gladovka, près de l'aéroport, depuis la direction d'Avdeevka.

 
Hélicoptère MI-8 au sol et restes de position ukrainienne abandonnée près de Manujlovka

Dans la banlieue :
 
zone de Marinka - L'artillerie des FAN a attaqué les forces ukrainiennes dans la zone de Kurakhovo. Dans Novomikhailovka, on a remarqué que les ukrainiens creusent des tranchées pour leurs tanks dans les jardins des maisons civiles.

Makeïevka - les positions des FAN près de la localité de Kommunar ont été bombardées dans la soirée. Les fortifications ukrainiennes de la ville, ainsi que dans Nizhnyaya Krynka, sont détruites. La direction du nord est à peu près débarrassée des troupes ukrainiennes.

Yenakievo - Bombardements de l'artillerie lourde ukrainienne dans la soirée sur les positions des FAN près de la mine "Poltava" et tir de riposte des rebelles. Aujourd'hui, la ville a de nouveau été bombardée par les Ukrainiens depuis la poche de Debaltsevo.

Khartsyzsk - la nuit a été chaotique dans les alentours de la ville
bombardés par l'artillerie ukrainienne. Dans la soirée, les positions des FAN ont été bombardées près du bourg de Zuevka.

Zhdanovka - Poursuite de violents combats sur les abords de la ville. Les Ukrainiens ont tenté de bombarder des positions des FAN, mais les obus sont tombés sur des immeubles de la ville (pour une raison inconnue).

Kirovskoye - Les ukrainiens ont obstinément continué les bombardements sur la ville.

Dokuchaevsk - La ville serait dorénavant totalement contrôlée par les FAN. Plus aucune trace de présence ukrainienne signalée.

Dzerzhinsk - Les positions ukrainiennes près de Shumy ont été attaquées dans la soirée.

Uglegorsk - dans la journée la banlieue sud a été bombardée à partir des positions ukrainiennes de Debaltsevo.

Quartier Alexandrovski - Combats et bombardements dans Sofievka au cours de la soirée et de la nuit. Des obus au phosphore ont été trouvés dans les anciennes positions de l'armée ukrainienne près de Stepanovka.



Image des munitions au phosphore trouvées par les FAN, filmées par la TV russe (à 1'30") 

Zone Volnovakha - La garde nationale a été éliminée de Novotroitskoye. Les informations sont contradictoires sur Volnovakha lui-même. On a signalé l'entrée d'unités ukrainiennes dans la ville et la construction de fortifications (grosse concentration de troupes et de matériel près de la gare ferroviaire).

Telmanovo - la nuit dernière, la route Donetsk-Marioupol a été bloquée par les FAN. On a signalé des attaques contre la zone fortifiée ukrainienne dans la région de Granitnoye

 
Région de Chakhtersk - Les FAN continuent de harceler les unités ukrainiennes de Novoorlovka

Région de Yasinovataya - un convoi des FAN a été frappé par des tirs de mortier. Pas de pertes signalées

Peski - Combats de nuit (un renfort ukrainien a tenté de percer vers l'aéroport, mais n'a pas réussi) 

Shchastié - Violents combats de nuit pour le pont. La centrale électrique a été incendiée après un bombardement de mortier. Les dommages sont importants.

Pervomaisk - bombardements périodiques des troupes ukrainiennes toute la journée.

Quartier de Perevalsk - combats périodiques dans Komissarovka et Tchernukhino. Tirs de mortiers contre les localités (pas de données sur l'origine des tirs). la localité de Tsentralnyi a été libérée des troupes de la garde nationale.
 

Secteur d' Antratsit - Les FAN ont attaqué la zone fortifiée ukrainienne dans Fashcheevka et Redkodub et repoussé les forces ukrainiennes en dehors des deux villages.


Convoi ukrainien dans le Donbass 


Résumé de la journée par Anna News


Ancien checkpoint ukrainien après élimination par les FAN près de Novoslevtkova, région de Lougansk


LM "Ouragan" ukrainien (restes)