lundi 8 septembre 2014

Ukraine/Novorossia : SITREP des combats du 08.09.2014

trois rebelles
Infos, photos et vidéos en vrac pendant un "cessez-le-feu" pas vraiment honnête (*) :

Colonne ukrainienne se dirigeant vers Volnovakha le 06.09.2014, apparemment une unité "combinée" médicale et artillerie.
Photo réalisée par Øystein Bogen, le correspondant de la chaine norvégienne TV2.
La Croix-Rouge Internationale a lancé une enquête au sujet de "l'utilisation d'emblèmes médicaux sur des camions d'artillerie" par l'armée ukrainienne.
Voir l'analyse de mon ami Erwan Castel : Perfidie!


Sur la "route de la mort", de Komsomolsk à Novokaterinovka, interminable cimetière de matériel militaire ukrainien, avec Motorola et son escouade de choc.



Dans ce reportage de VICE news, nous pouvons voir une colonne médicale ukrainienne se rendant sur les lieux d'une embuscade ou les troupes de Kiev (Bat. "Dniepr") ont subit de lourdes pertes. On voit que le convoi est contrôlé sommairement par les FAN qui vérifient si, conformément au drapeau blanc qu'elle arbore, cette unité n'est pas du genre de celle décrite plus haut.

Un combattant du bat. Azov à Marioupol affiche ses couleurs

Entrainement du bataillon Azov qui défend Marioupol, on notera le gout très sur dans la décoration des casques...


Tank ukrainien "à Moscou!" encastré dans une barrière anti-char "Non à la guerre!"
"Cercueil ambulant" ukrainien

Porochenko est venu encourager ses troupes à Marioupol


Deux sources différentes annoncent la mort de Dmitri Yaroch. Le "Fuhrer" de Secteur Droit serait décédé des suites d'une grave blessure au cou subie à Ilovaisk. Si cette nouvelle venait à être confirmée, on ne doute pas que quelques bouchons de champagne devraient sauter dans les bureaux de Porochenko à Kiev.
Les échanges de prisonniers ont commencés, mais les chiffres donnés sont contradictoires, Porochenko affirme que 1200 prisonniers ukrainiens auraient été rendus par les FAN, alors que Lysenko, le porte-parole du ministère de la défense prétend que :"20 citoyens ukrainiens ont été libérés et nous travaillons à la préparation de 100 libérations supplémentaires". Du coté des FAN, le vice premier ministre de la RPD Andreï Purgine a affirmé à ITAR-TASS qu'un accord d'échange de 30 prisonniers avait été conclu :"30 contre 30 pour l'instant et ensuite nous verrons."

Dzerzhinsk (occupé par l'armée ukrainienne)
Deux Tchétchènes avec le drapeau d' "Itchkérie" - état ​​islamiste auto-proclamé existant en Tchétchénie en 1993-1999
Bannière d'une unité ukrainienne prise par les FAN
Carte de Kot Ivanov du 6-7.09 (cliquer pour agrandir)
Durant la nuit de samedi à dimanche, un convoi de l'armée ukrainienne ou de la Garde Nat., 18 camions, aurait été attaqué par des partisans sans uniformes sur la route de Zaporojie à Marioupol, dans l'Oblast de Zaporojie. Nestor Ivanovitch, le porte-parole/leader de ce groupe de partisans, a déclaré que personne dans l'Oblast de Zaporojie n'a signé les accords de cessez-le-feu.


Rappel du contexte historique ukrainien, en particulier la région de Zaporojié.


Parade du bataillon cosaque de l'Hetman Zahvatchikov à Perevalsk, RPL, le 07.09.2014

Une mystérieuse réunion a eu lieu dimanche entre l'assistant présidentiel Vladislav Sourkov et le président ukrainien Petro Porochenko à Kiev, a rapporté l'agence ukrainienne UNN, citant des sources anonymes. A noter que Sourkov est soupçonné d’être à l'origine de "l'éviction" de Strelkov ainsi que de différentes intrigues avec les oligarques du Donbass qui ont empêchées Donetsk de s'organiser correctement pendant la période du siège de Slaviansk.  


Saur Mogyla, Les gens du Donbass sont venus commémorer les victimes des combats

(*) Voir l'analyse de Karine Bechet-Golovko sur les accords de Minsk :  
Plan de paix pour l'Ukraine: à Minsk, qui a renoncé?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire