jeudi 22 novembre 2012

Boire un bon Pepsi et admirer le spectacle (Bis)


Le massacre des palestiniens, un "divertissement... par rehearsais

 Relisez mon article de 2009, ça m'évitera de m'épuiser à réécrire le même...

mercredi 21 novembre 2012

Myret Zaki : Pourquoi la "finance de l'ombre" reste au dessus des lois

Les nouveaux chiffres sont sortis le 18 novembre. La finance de l'ombre, ou "shadow banking", continue de croître au su et au vu des régulateurs. Sa taille atteint aujourd'hui 67'000 milliards de dollars, soit une taille égale à l'ensemble de l'économie mondiale. On peut la définir comme un système financier parallèle au système bancaire réglementé. Le shadow banking se compense essentiellement de spéculateurs sophistiqués. Son rôle dans les crises de 2002 (Enron, Worldcom) et 2008 (subprime) est avéré. Et pourtant, les gouvernements, en procédant au sauvetage de l'ensemble du système financier en 2008, ont récompensé l'échec de la finance spéculative et incité les spéculateurs déréglementés à poursuivre leurs activités, qui ont augmenté de 5000 milliards depuis la crise! En cause également, le lobbying efficace à Washington qui met en échec les velléités actuelles de la France et de l'UE de réglementer le shadow banking.

dimanche 4 novembre 2012

Une fois pour toutes : Rony Brauman met les points sur les i!

         

A la fin de l'interview, un moment d'anthologie quand Dominique Souchier (à une lettre près, ce nom aurait pu être inventé par Houria Bouteldja), complètement déstabilisé, bafouillant de rage contenue, fait comprendre à Rony Brauman qu'il ne l'invitera plus jamais dans son émission.

Merci pour cet instant magique, Rony.